Pippa, édition, librairie, galerie, agence photographique, à Paris 5, quartier Latin - Fécondité du haïku dans la création contemporaine

menu accessibilité

menu principal

Rejoignez-nous sur

 

Pendant le confinement privilégiez les commandes par poste, par mail, (frais de port gratuits) ou sur notre site.

Envoi garanti sous 24 heures

Bon courage, bonne lecture à tous !

sous menu

Couverture de :  Fécondité du haïku dans la création contemporaine -  Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fécondité du haïku dans la création contemporaine

Auteur : Détrie Muriel

Auteur : Chipot Dominique

Illustratrice : Arbentz Rachel

11.5x18cm 222 pages
N°ISBN : 978-2-37679-031-0
Sortie : décembre 2019
Prix : 20 €

Fécondité du haïku dans la création contemporaine

Actes du colloque

14 et 15 juin 2019

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

Coordonnés par Muriel Détrie et Dominique Chipot

 

 

SUJET

 

« Depuis plus d’un siècle qu’il a commencé de se diffuser en dehors du Japon, le haïku est devenu une forme poétique internationale extrêmement populaire et productive.

Non seulement on compose des poèmes de type haïku en toutes langues et en tous pays, que l’on soit ou non poète, mais encore on crée toutes sortes d’œuvres, littéraires ou non, le plus souvent hybrides, auxquelles on donne ou on associe le nom de haïku comme voyage-haïku, roman-haïku, photo-haïku, ciné-haïku, haïku musical, twitt’haïku, etc. »

 

Extrait de l’avant-propos de Muriel Détrie.

 

 

ARGUMENTAIRE 

 

« D’où vient cette popularité du haïku partout dans le monde alors que la poésie souffre plutôt généralement d’une désaffection du public ? 

Comment expliquer qu’une forme poétique très codifiée et étroitement liée à la culture japonaise ait pu atteindre un tel degré d’universalité et de plasticité ? » (Muriel Détrie)

 

Sommaire :

• Muriel Détrie, En guise d’ouverture : le haïku, une « forme simple » ?

• Étienne Orsini, Monsieur Jourdain et ploc ! Du haïku par inadvertance,

• Margaux Coquelle-Roëhm, Moins qu’un tanka moins / Qu’un haïku / Densité mémoire : les « tridents » de Jacques Roubaud,

• Corentin Lahouste, Rejouer sa vie en trois vers, rejouer la vie de travers : #mon_oiseau_bleu de Philippe De Jonckheere,

• Cécile Rousselet, « Poutine s’est installé au Kremlin… ». La rencontre numérique du haïku et des formes traditionnelles d’ironie politique en Russie contemporaine,

• Laurent Coulomb, Les transpositions du haïku en musique, de l’instantané poétique au discours musical,

• Renata Skupin, Les haïkus de Bashô dans la musique : 7 Haïku de Włodzimierz Kotoński,

• Claudine Le Blanc, Récits de voyage-haïkus : le pas suspendu du voyageur-prosateur,

• Cécile Hanania, Dany Laferrière et l’énigme du haïku,

• Magali Bossi, Entre cerisiers et barbelés : Haïkus de prison (Lutz Bassmann),

• Ion Codrescu, Le haïga et les artistes occi-dentaux contemporains,

• Alexandre Melay, Traces et fragments. Pouvoir d'une matrice artistique, intellectuelle et spiri-tuelle dans la photographie de Rinko Kawauchi,

• Dominique Chipot, Le photo-renku, le lien à la puissance 3, • Claude Rodrigue, Le haïku en bande dessinée, est-ce possible ?

• Jeanne Painchaud, Diffuser le haïku dans l’espace public,

• Richard Dindo, Le voyage de Bashô. L’ILLUSTRATRICE Rachel Arbentz est étudiante en design graphique à l’école Olivier de Serres et passionnée d’illustrations depuis l’enfance. Elle a déjà eu l’occasion de collaborer avec les éditions Pippa en illustrant Sac de fables d’un flic libéré de Philippe Normand.

 

 

L’ILLUSTRATRICE

 

Rachel Arbentz est étudiante en design graphique à l’école Olivier de Serres et passionnée d’illustrations depuis l’enfance.

Elle a déjà eu l’occasion de collaborer avec les éditions Pippa en illustrant Sac de fables d’un flic libéré de Philippe Normand.

  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page à un ami
  • Inscrire cette page dans les favoris (Internet Explorer uniquement)
  • Partager dans Facebook - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Myspace - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Twitter - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Viadeo - Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Editions

Pippa est une maison d’édition indépendante fondée en 2006 qui publie une collection voyages,Itinérances, une collection jeunesse, les P’tits Pippa, et une collection généraliste, Kolam

Librairie

Située au cœur du Quartier Latin, elle héberge la maison d’édition PIPPA et accueille exclusivement des éditeurs indépendants. Dans le cadre de l’économie solidaire, elle est couplée à l’association humanitaire SEME, qui vient en aide aux jeunes en difficulté. En savoir plus...

Galerie

Pippa est une galerie qui présente des artistes peintres, sculpteurs, graveurs. 
Consultez l’agenda des expositions

Evénements

PIPPA est un point de relais littéraire, artistique et humanitaire, un petit QG solidaire pour tous, un état d’esprit, une ouverture sur le monde…
Consultez l’agenda des événements