Mise à jour effectuée Pippa, édition, librairie, galerie, agence photographique, à Paris 5, quartier Latin - GUENKA 幻花–Fleurs de mirage

Pippa, édition, librairie, galerie, agence photographique, à Paris 5, quartier Latin - GUENKA 幻花–Fleurs de mirage

menu accessibilité

menu principal

Rejoignez-nous sur

Pour fêter ses 15 ans, Pippa vous présente sa première bande-annonce de livre

https://www.youtube.com/watch ?v=cHI4__1hxms

PIPPA vous invite à nous rencontrer vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 septembre pour fêter les 15 ans de PIPPA et les nouveautés de la rentrée de 10h à 19h.

Pour les signatures, s'inscrire au 06 70 52 69 64

 

sous menu

Couverture de : GUENKA 幻花–Fleurs de mirage -  Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

GUENKA 幻花–Fleurs de mirage

Auteur : Fujii Lika

Illustratrice : Fujii Atsuko

11,5 x 18 cm - 74 pages - ivoire
N° ISBN : 978-2-37679-049-5
Sortie : septembre 2021
Prix : 18€

 

 

GUENKA 幻花–Fleurs de mirage

Fujii Lika

Édition bilingue

 

炎天に幻花ただよひ眼病む

enten ni guenka tadayoi manako yamu

 

Malade des yeux

flottent des fleurs de mirage

dans l’air brûlant

 

Illustrations FUJII Atsuko

Traduction et adaptation FUJII Rikako & CHIPOT Dominique

 

 

 

LE SUJET

 

Dans ce recueil, Rikako Fujii rend hommage aux haïkus de son père Lika Fujii, décédé en 2001. Une collection de fragments de vie délicats, marquée par le passage du temps et traversée par les interrogations d !un poète hanté par la fragilité de la vie.

 

 

L’ARGUMENTAIRE

 

Dans la mouvance du haïku de forme libre, et influencé par Hôsai Ozaki (1882-1926), Lika Fujii ne se préoccupe guère du rythme 5-7-5 syllabes (mores en japonais), même s'il s'en approche souvent. De même, la contrainte du mot saisonnier ne lui paraît pas toujours appropriée. Bien sûr, plantes et animaux sont ici croqués avec succès dans le but d'évoquer les sensations ressenties, mais Lika Fujii ne trouve pas toujours dans la nature les images suffisamment fortes pour exprimer ses sombres sentiments. Maladie, mort, sens de l’existence... Lika Fujii saisit avec délicatesse les interrogations qui hantent l’être humain au travers de petites touches mélancoliques, parsemées d'instants riches de sérénité et de gaieté.

 

少女らの輪唱五月の草の風

shōjyora no rinshō gogatsu no kusa no kaze

 

Les filles chantent

en canon

vent dans les herbes de mai

 

L’AUTEUR

 

Lika Fujii est le pseudonyme de Akira Fujii (1925-2001). Influencé par le philosophe japonais Nishida Kitaro, fondateur de l’École de Kyoto (école philosophique japonaise qui cherchait à marier philosophie occidentale et spiritualité issue du bouddhisme), il a suivi des études de lettres section philosophie à l !Université impériale de Kyoto. Une fois son diplôme obtenu, il a enseigné la littérature et la philosophie dans plusieurs lycées d !Osaka. C’est dans les années 1960 qu’il commence à écrire des haïkus. Après que plusieurs de ses textes ont été publiés dans des quotidiens japonais et des revues spécialisées, il publie Guenka, L’étude des haïkus en 1991.

 

 

ADAPTATION FRANÇAISE

 

Rikako Fujii, fille aînée de l’auteur, naît à Osaka en 1958. Elle vit depuis 1985 en France où elle a exercé en tant qu’assistante technique diplomatique à la délégation du Japon auprès de l’OCDE. Attirée par la traduction franco-japonaise, elle a participé à la traduction d’articles du Monde diplomatique, publiés de 1998 à 2002 pour l’anthologie Au-delà des rapports de forces, parue aux éditions japonaises NTT en 2003. Retiréede l’activité professionnelle depuis 9 ans, elle vit actuellement en Normandie.

 

 

Dominique Chipot a publié une trentaine d’ouvrages, des recueils personnels de haïkus, aux anthologies francophones de cette forme littéraire, en passant par des études sur la réception du haïku et du tanka en France et des anthologies de haïkus traduites ou adaptées du japonais, dont Du rouge aux lèvres (2008 et 2010), haïkus de femmes ; La lune et moi (2011), haïkus contemporains ; Bashô, seigneur ermite (2012, 2014, 2019 & 2021) ; Le camphrier irradié, tankas du double irradié Tsutomu Yamaguchi (2013) ; Je ne peux le croire, Fukushima, Nagasaki, Hiroshima (2018), haïkus et tankas portant sur ces trois catastrophes et Virevoltes (2019) aux éditions Pippa.

 

 

L’ILLUSTRATRICE

 

Atsuko Fujii, fille cadette de l’auteur née à Osaka en 1967. Elle est artiste peintre et réside en Angleterre depuis 1994. Elle a obtenu plusieurs prix britanniques dont le célèbre Royal Academy of Arts Summer Exhibition Prize, décerné à Londres, ainsi que le ING Purchase First Prize in The Discerning Eye Exhibition. Après avoir présenté ses œuvres aux quatre coins du monde, elle travaille, depuis 2013, auprès de la galerie Beaux Arts Bath de Londres.

 

  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page à un ami
  • Inscrire cette page dans les favoris (Internet Explorer uniquement)
  • Partager dans Facebook - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Myspace - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Twitter - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Viadeo - Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Editions

Pippa est une maison d’édition indépendante fondée en 2006 qui publie une collection voyages,Itinérances, une collection jeunesse, les P’tits Pippa, et une collection généraliste, Kolam

Librairie

Située au cœur du Quartier Latin, elle héberge la maison d’édition PIPPA et accueille exclusivement des éditeurs indépendants. Dans le cadre de l’économie solidaire, elle est couplée à l’association humanitaire SEME, qui vient en aide aux jeunes en difficulté. En savoir plus...

Galerie

Pippa est une galerie qui présente des artistes peintres, sculpteurs, graveurs. 
Consultez l’agenda des expositions

Evénements

PIPPA est un point de relais littéraire, artistique et humanitaire, un petit QG solidaire pour tous, un état d’esprit, une ouverture sur le monde…
Consultez l’agenda des événements